Sous l’influence de Christ (2)

“Celui qui demeure en Moi, comme Moi en lui, celui-là porte beaucoup de fruit.” Jn 15. 5

Quel est l’outil de taille préféré par Dieu ? Sa Parole. La lettre aux Hébreux nous déclare : “La parole de Dieu est vivante, elle est pleine de force. Elle coupe mieux qu’une épée qui coupe des deux côtés. La parole de Dieu entre en nous en profondeur. Elle va jusqu’au fond de notre cœur, jusqu’aux articulations et jusqu’à la moelle” (Hb 4. 12). A mesure que nous lisons la parole de Dieu, Dieu commence par supprimer ce qui est mauvais et nuit à notre maturité spirituelle, puis, cette tâche achevée, Il taille ce qui est bon, mais qui empêche le meilleur de se développer. Comment la branche porte-t-elle du fruit ? En travaillant dur ? En imitant les autres ? Seulement en demeurant attachés à Jésus, en Le laissant pénétrer en nous comme la sève qui coule dans les sarments de la vigne. James Merritt illustre cette vérité par une analogie simple : si vous mettez un sachet de thé dans une tasse d’eau chaude, vous pouvez voir au bout d’une minute ou deux l’eau prendre une teinte caractéristique, celle des feuilles de thé du sachet. Le goût de l’eau se transforme aussi et l’eau devient peu à peu du thé. Plus vous laissez le sachet dans la tasse, plus le goût et l’apparence du thé deviendront puissants. Cela ressemble à l’influence de Christ en nous. Plus Il demeure en nous et nous demeurons en Lui, plus Son influence se fera sentir, et plus nous refléterons Son caractère. Remarquez que ce n’est pas la branche qui produit le fruit. Elle ne fait que le porter. C’est la vigne qui produit le fruit, qui fait monter la sève à travers la branche. Le secret est simple : demeurez en Jésus et laissez-Le demeurer en vous !

B-1 an : 2 R 19-20 & Lc 6

B-2 ans : Mi 3 & Pr 7