Humilité et reconnaissance plaisent à Dieu

“En effet, ce n’est pas celui qui a une haute opinion de lui-même qui est approuvé, mais celui dont le Seigneur fait l’éloge.” 2 Co 10. 18

Un journaliste demanda un jour à la chanteuse d’opéra Marian Anderson quelle était sa plus grande réussite. Etait-ce en 1955, lorsqu’elle devint la première soliste noire au New York Metropolitan Opera ? Ou lorsqu’elle devint déléguée aux Nations Unies ? Ou lorsqu’elle chanta pour des invités de marque à la Maison Blanche ? Ou lorsqu’elle reçut la Médaille Présidentielle de la Liberté en 1963 ? Les mérites étaient nombreux, mais elle n’en choisit aucun. Elle raconta par contre au journaliste que son plus grand moment eut lieu lorsqu’elle rentra un jour chez elle pour dire à sa mère qu’elle n’aurait plus désormais à gagner sa vie en faisant des ménages. Quel exemple d’humilité ! Et quel exemple de gratitude ! La plupart des personnes que l’on admire dans la Bible venaient de milieux humbles et imparfaits. Rahab avait hanté les trottoirs mal famés de Jéricho. Gédéon venait d’une famille d’adorateurs d’idoles. Samson eut de nombreuses relations sexuelles et n’arrivait pas à contenir ses appétits charnels. Jacob, en homme d’affaires, était plus véreux qu’une pomme pourrie ! Quelle galerie de talents ! Mais Dieu les utilisa parce qu’ils étaient humbles, ensuite disponibles, qu’ils dépendaient de Lui seul et que personne n’aurait érigé de statues en leur honneur ! Au Royaume de Dieu, si l’on veut grandir, il faut apprendre à s’abaisser. Paul a dit : « Si quelqu’un veut se vanter, qu’il se vante de ce que le Seigneur a fait. En effet, ce n’est pas celui qui a une haute opinion de lui-même qui est approuvé, mais celui dont le Seigneur fait l’éloge »(2 Co 10. 17- 18). Karen Hughes a écrit : “Ma foi instille en moi un profond sentiment d’humilité et de reconnaissance. Elle me rappelle combien souvent je trébuche et tombe dans ma marche, et combien j’ai besoin du Sauveur. Elle me rappelle aussi combien je dois être reconnaissante pour ce que Dieu a fait pour moi et que je n’aurais jamais pu accomplir par moi-même !” Sa parole pour vous aujourd’hui, c’est de marcher dans l’humilité et de toujours Lui exprimer votre reconnaissance !

B-1 an : Esd 3-4 & Ac 18

B-2 ans : 1 R 10 & Jn 8