Plus que suffisant !

“… et ma coupe déborde.” Ps 23. 5

Quelle que soit la bénédiction qu’Il vous accorde, soyez sûr que votre coupe débordera toujours ! Avec Dieu, le veau qu’Il va apprêter pour vous sera toujours le veau gras, la robe qu’Il vous destine est toujours la plus belle robe, la joie est toujours indescriptible, la paix surpasse toute compréhension… Ce qui caractérise Dieu, c’est l’abondance qui submerge tout. La pire des craintes pour un enfant de Dieu est-ce de manquer de quelque chose ? Votre coupe débordera toujours ! Prenez l’exemple de la grâce : “Là où le péché a abondé, la grâce a surabondé !” (Rm 5. 20). Surabonder veut dire recevoir une part extravagante, au delà de l’imaginable. Les poissons se soucient-ils de manquer d’eau dans l’océan et les oiseaux de manquer d’air pour voler ? Avez-vous peur de voir la grâce de Dieu tarir, ou pensez-vous que vos péchés sont trop grands pour obtenir Son pardon ? Avant d’encourager les chrétiens, Paul les exterminait ! Et c’est lui pourtant qui a écrit : “J’ai obtenu miséricorde… et la grâce de Dieu a surabondé…” (1 Tm 1. 14). Dans la Bible l’image de la coupe qui déborde est importante. Imaginez : tant que l’on remplissait votre coupe, vous saviez que vous étiez le bienvenu. Lorsqu’on la laissait vide, c’était l’heure de partir ! Mais si votre hôte vous appréciait beaucoup il n’hésitait pas à faire déborder votre coupe jusque sur la table ! Votre coupe déborde-t-elle? La table est-elle mouillée? Sachez alors que vous êtes le bienvenu à Sa table, que votre place y est garantie : personne d’autre ne la prendra et vos besoins seront assurés au delà même du nécessaire.

B-1 an : Ez 31-33 & He 5

B-2 ans : 1 S 13-14